KitBar4$
     
Stats du site :
103 Forums avec 30 inscrits.
3 Visiteurs en ligne
Galoula France ! Bricolages Projets Expériences PXE Tutoriels Moi Services Argent du NET Autres  
 
 

Serveur PXE

 

Allez à:

  • Introduction.
  • Le necéssaire.
  • Installation pas à pas
  • Mise en place de BpBatch.
  • Partie Linux
  • Partie DeployCenter
  • Partie Partiton Manager
  • Conclusion
  • Ajouts

  • Introduction

    Le PXE est un système permettant de démarrer un ( ou plusieurs ) ordinateur  avec ou sans unité de stockage ( disque dur, disquette etc.....  ) par l'interface réseaux filaire ( je connais pas encore de système permettant de le réaliser par le wifi ).

    Le principe de fonctionnement est le suivant:

    Suivant le programme utilisé on peut faire faire plusieurs chose a votre pc ( démarrage sur un disque dur a distance, installation a distance d'une OS, création/restauration d'image, ... )
    Dans notre cas on utilisera le PXE pour lancer ou installer Linux  ou Windows depuis le serveur sur une machine cliente, création ou restauration d'image de disques durs, repartitionner des machines, simuler un lecteur de disquettes ( par ex pour lancer une disquette de démarrage de Win 98).

    Vous voyez donc tous les services que l'on peut proposer avec un tel serveur. Votre technicien peut ne plus prendre sa boite de CD avec ses outils si le HardWare de la machine est fonctionnel.

    Sachez toutefois qu'une fois l'interface PXE lancée, que l'on soit sur linux ou Windows, les démarchent sont identiques. C'est surtout la partie RIS qui est pour difficile à faire tourner sur une distribution Linux/UNIX.

    Allez opla c'est parti :) mais avant de quoi avons nous besoins ?

    Retour à "Allez à"

    Le nécessaire.

    Le matériel nécessaire.

    PS: un cd de windows sera nécessaire

    Retour à "Allez à"

    Les logiciels nécessaire.

    Retour à "Allez à"

    Installation pas à pas.

    Nous allons tout d'abords installer le coeur du serveur PXE, ensuite nous ajouterons les images Windows, Windows Live Lan (WLL) ainsi que  la décoration des menus, etc ...
    Nous allons commencer par la mise en place du service d'installation à distance.

    Pour installer le serveur RIS :

    Tout d'abord qu'est ce qu'un serveur RIS ?

    Un serveur RIS sert à Installer Windows (2K/XP/2003) via le réseau local (LAN) sur une machine cliente.
    Le gros avantage est que l'on as pas besoin de CD de Windows ! C'est pas le pied d'installer Windows SANS cd rom ? ( une licence par pc où vous l'installerez )
    De plus vous savez quoi ? On peu entièrement automatiser l'installation ! Juste booter une machine, sélectionner le système et op ont boit un café et un autre et on se retourne et paf un Windows prêt à l'emplois ( mwai enfin si ca fonctionne ) !
    Ce n'est PAS une image de disque dur : L'image RIS est indépendante du matériel et oui si vous avec un pc portable et pc fixe totalement différents, on peut avoir la même image RIS !

    Bon et si on l'installai ce serveur RIS ?

    Commencez par vous connecter avec un compte administrateur de votre domaine Windows Active Directory, sinon l'installation échoueras à l'étape "autorisation DHCP".
    Aller c'est parti ! Et copies écrans à l'appuis ! C'est très simple !

    Allez dans Démarrer -->  Outils d'administration, et cliquez sur "Installation des services d'installation à distance"

    Vous aurez cet écran, cliquez sur "suivant"
    Installation de RIS
    Donnez le chemin où seront vos images de Windows (une bonne dizaines de gigas octets serait pas mal (1Go minimum), car c'est ici que l'on va tout concentrer.
    Installation de RIS
    Donnez le chemin d'accès aux fichiers d'installation de Windows (CD-ROM)
    Installation de RIS
    Le nom du dossier où sera stocké l'image se configure ICI (pas d'obligation de syntaxe 8.3)
    Installation de RIS
    Titre et description de l'image quand le serveur RIS nous proposera de choisir quelle image installer.
    Installation de RIS
    Récapitulatif des précédentes questions.
    Installation de RIS
    Voilà le serveur RIS est prêt à fonctionner ! !
    Info :Cette étape ne sera à faire qu'une seule fois par Version de Windows que vous désirez installer.

    Si vous voulez pouvoir installer Windows 2003 + DiskLess Cette étape est à faire qu'une seule fois mais si vous voulez par exemple du Windobe XP Prout, il faudra refaire cette étape.


    Installation de RIS

    Retour à "Allez à"

    Test du RIS

    Il serait pas mal avant tout de voir si notre base fonctionne ! Non ? C'est tout simple : Lancer votre 2nd machine (cliente) en démarrant sur le réseau (F12 du bios en général).
    Mais comment booter sur le réseau sans F12 ?
    Cella dépend de votre carte réseau : Perso j'ai de 3Com et une seul d'entre elle met le permet : Faire CTRL+ALT+A (Q) comme demander puis dans le menu sélectionner "Network boot" dans la section "Default Boot Device". Cella à pour incidence qu'il faudrait appuyer sur "H" pour booter en local.

    Copie d'écran de RIS en état normal.

    Si l'encadré rouge apparaît après avoir demander le boot sur le réseau votre RIS est OK.
    D'ailleurs si vous essayez d'appuyer sur F12 vous aurez un écran comme celui-ci :
     

    si tout est OK vous aurrez ceci

    Écran d'assistant d'installation Windows par RIS


    Nous verrons plus tard comment également désactiver cette invite F12 du RIS.

    Voilà, ceci confirme le bon  fonctionnement du serveur DHCP, du TFTP et de RIS.

    Allez avouez c'était pas si compliquer que ça non ?

    Retour à "Allez à"

    Résultat : Une arborescence de base

    Arborescence Répertoire racine où nous allons travailler.
    On ne se serviras pas de ceci.
    Ni de cella.
    Répertoire de base pour RIS (Windows)
    Contient les écrans d'installation en Français (c'est loin d'être le cas !)
    Programme d'installation pour plate forme Intel.
    Contient les installations de Windows
    Pour les installation en français (et là c'est le cas !)
    Contient les différentes versions d'images système.
    L'images crée à l'installation de RIS précédemment
    Pour plate forme Intel X86
    Prise en charger des langues pour IE
    Fichiers systèmes Windows
    Fichier(s) de configuration de l'installation de Windows
    On ne se serviras pas de ceci.

    On considerera \ le dossier X:\RemoteInstall

    Retour à "Allez à"

    Mise en place du loader BpBatch

    Pour commencer cette partie, procurez-vous BpBatch.
    Il y as quelque temps il était gratuit. Malheureusement il est devenu payant. Mais il est encore trouvable sur quelques rares sites internet. Et ne connaissant pas les termes du contrat de licence vis à vis de sa redistribution, je ne pourrait point vous le fournir.

    Une fois l'27/09/2007 décompressée, extraire le fichier bpbatch.P ; bpbatch.ovl vers \OSChooser\i386.

    Effacer le fichier startrom.com qui est dans  \OSChooser\i386 puis renommer bpbatch.P en startrom.com et  bpbatch.ovl en startrom.ovl.

    Créer un fichier texte dans ce dossier, nommé startrom.bpb, ouvrer le et tapé ceci dedans:

    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY.
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin"
    :fin
    # La balise de fin de fichier.

    SI vous démarrez votre client (en mode) vous aurez à l'écran seulement d'afficher 1- Windows RIS. Si vous appuyez sur la touche "1" (paver numérique car clavier QWERTY),
    le fichier startrom.n12 se lanceras et chargeras l'assistant d'installation Windows par RIS.

    Mais alors pourquoi un fichier startrom.com et un startrom.n12 ?
    La différence entre ces deux fichier est que celui que nous avons effacer et le startrom.n12 actuellement utilisé, est que l'on as pas besoin de faire le F12 du RIS (N12 -> No F12).
    C'est pour cella qu'il n'y as aucune crainte à supprimer ce fichier startrom.com

    Voilà bpbatch tourne à la place du loader du RIS mais est capable de chaîner sur du RIS.

    Retour à "Allez à"

    Partie Linux.

    Nous allons mettre en place PXELinux pour avoir un sous menus dédié pour les options concernant Linux.
    Le hic, ne sachant pas crée des "beaux" sous menus, j'ai installer plusieurs PXELinux avec quelques modifications pour qu'il se différencies.
    Je netterrais donc à votre dispositions mes fichiers PXELinux. Pour l'instant j'en es trois : 1 pour le Menu Linux général, 1 pour Debian et ses options, et un pour Ubuntu. Vu que je n'utilise pas personnellement Mandirva, je n'ai pas pencher pour créer un Menu pour ce système. Mais la création est prévue pour le site.
     

    Tout d'abords, télécharger l'archive des PXELinux perso.

    Retour à "Allez à"

    Description du contenu de l'archive GalouPXELinux.zip.

    Contenu de GaloulaPXELinux.zip :

    • Linux\GalouPXE.0
    • GalouPXE.CFG\default
    • GalouPXE.CFG\Galousplash.rle
    • Linux\PXEDebia.0
    • PXEDebia.CFG\default
    • Linux\debian-installer\i386\boot-screens\boot.txt
    • Linux\PXEUbunt.0
    • PXEUbunt.CFG\default
    • Linux\ubuntu-installer\i386\boot-screens\boot.txt
    Menu principal de la partie Linux.
    Fichier de configuration du menu principal.
    Image pour embellir le menu Linux.
    Menu dédier à Debian
    Fichier de configuration du menu Debian (Pour noyaux 2.4 et 2.6)
    Fichier de configuration d'affichage du menu pour Debian
    Menu dédier à Ubuntu
    Fichier de configuration du menu d'Ubuntu (J'ai conserver que la version dapper).
    Fichier de configuration d'affichage du menu pour Ubuntu

    Remarque : Dans le tutoriel je vais vous montrer les differences entre les fichiers originaux et mes fichiers.
    Si vous faites un copier/coller de la colonne "fichier modifié", vous aurez quelques erreurs de mise en page. Ceci dû aux nombreux espaces et aux caractères "carré".
    Utilisez donc celui ceux l'archive GaloulaPXELinux.zip si vous n'arrivez pas à jongler avec les espaces et les "carrées".

    Retour à "Allez à"

    Mise en place de l'archive GalouPXELinux.zip.

    Donc nous allons décompresser cette archive vers \OSChooser\i386 et nous aurons une arborescence comme celle-ci :

    Arborescence

    Nous allons mètre dans le répertoire Linux tout ce qui concerne les kernels/noyaux de Linux.
    Vous remarquerez que les fichiers de configuration des différents PXELinux sont dans OSChoose\i386 et non pas à \. Ceci est sûrement dû au faite que j'ai une plateforme Intel X86 et que ce dossier soit la racine pour cette plateforme.
    J'ai quand même positionné les binaires des PXELinux dans le répertoire Linux pour avoir une meilleur organisation.

    Examinons mes fichiers configurations :

    La configuration des PXELinux se passe comme ceci :
    Les répertoire "????????.CFG" dans \OSChooser contient un fichier nommé "default".
    Il est alors lu si aucun autre fichier dans ce répertoire porte comme nom le début ou la totalité de l'adresse MAC du client.
    Ce fichier contient la configuration des possibilités des kernels/noyaux pouvant être lancé avec ses options ainsi que le texte à taper pour lancer le kernel.
    Il y a normalement pas d'autre fichiers dans ces répertoires excepter GalouPXE.CFG qui contient un fichier sysGalou.txt et splash.rle.
    Le fichier splash.rle est simplement une image pour embellir le menu Linux principal, je l'ai mise là pour mon organisation personnel.

    Retour à "Allez à"

    Configuration du menu principal partie Linux + intégration dans le menu principal :

    Nous allons crée le menu principal de linux puis l'ajouter au menu général.
    Comme vous l'avez compris les fichier qui vont donc êtres utilisé pour cette partie seront :

    - \OSChooser\i386\Linux\GalouPXE.0 (le menu Linux principal qui doit déjà être en place).
    - \OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\default (Liste des kernels avec les options).
    - \OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\sysGalou.txt (Configuration de l'affichage des choix).
    - \OSChooser\i386\startrom.bpb (bien sûr, il faut bien lui dire que Linux existe non ?).

    Commençons par éditer le fichier - \OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\sysGalou.txt avec Notepad (Le bloc Notes).
    vous avez ceci :

    []/GalouPXE.cfg/Galousplash.rle

    Bienvenue sur GALOULA France ! Linux PXE.

    Le 1er "[]" je ne sait pas trop ce que c'est mais il est là pour indiquer à GalouPXE le chemin de l'image à afficher. Ici "/GalouPXE.cfg/Galousplash.rle"
    La ligne du dessous est simplement du texte qui sera affiché sous cette image. Nous allons très vite revenir sur ce fichier.

    Mais pour que ce menu s'affiche, il faut bien le dire quelque part : Tout simplent dans notre fichier startrom.bpb.

    Éditer le fichier OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\default

    Fichier startrom.bpd (après mise en place de RIS) Fichier startrom.bpd modifié pour ajouter la section Linux.
    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY.
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin"
    :fin
    # La balise de fin de fichier.

     

     

    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY.
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    At 16,20 Print "2- Linux"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    if "$touche" == "2" goto Linux
    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin"
    :Linux
    tftpboot "/OSChooser/i386/Linux/GalouPXE.0"
    goto fin
    :fin
    # La balise de fin de fichier.

    Retour à "Allez à"

    Configuration des sous menus d'installation d'OS

    Pour Debian

    Donc nous allons mètre en place une NetInstall de Debian. Pourquoi ? Car Debian comme beaucoup de version de linux, on énormément de mises à jours.
    Avec cette méthode, une installation sera automatiquement à jours (sans que vous ne touchiez à rien sur le serveur !) et vous n'aurez pas besoins d'avoir toutes les sources du système sur votre serveur PXE.
    Par contre, l'installation demanderas que vous ayez obligatoirement Internet, une connexion haut débit extrêmement recommandée ! (Mini je dirait 1Mbps !).

    Donc nous allons récupérez ces fichiers qui permettent l'installation à distance de Linux Debian :

    Téléchargez les sur cette page : http://ftp.fr.debian.org/debian/dists/stable/main/installer-i386/current/images/netboot/netboot.tar.gz

    Décompressez le contenu dans \OSChooser\I386\linux (uniquement le répertoire debian-installer )

    vous obtiendrez l'arborescence ci-dessous :

    Arborescence

    Éditer le fichier OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\default

    Fichier default original (provenant de l'archive GalouPXELinux.zip) Fichier default modifié
    display /GalouPXE.cfg/SysGalou.txt

    prompt 1
    timeout 0


     
    display /GalouPXE.cfg/SysGalou.txt

    label 1
    kernel /Linux/pxedebia.0


    prompt 1
    timeout 0

    Puis, éditer le fichier OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\SysGalou.txt

    Fichier SysGalou.txt original (provenant de l'archive GalouPXELinux.zip) Fichier SysGalou.txt modifié
    []/GalouPXE.cfg/Galousplash.rle

    Bienvenue sur GALOULA France ! Linux PXE Multimedia : Choix du mode de demarrage.

     
    []/GalouPXE.cfg/Galousplash.rle

    Bienvenue sur GALOULA France ! Linux PXE Multimedia : Choix du mode de demarrage.

    1 = Installation d'une Debian

    Remarque : Vous pouvez remarquer que dans SysGalou.txt il n' y a pas d'accents ( mot "Multimedia", "demarrage" ) Je n'ai pas vraiment cherché pourquoi si l'on met l'accent le caractère affiché est chelou.
    Ceci est sûrement due a un problème de table de caractères.

    Il vas maintenant falloir (re)configurer le fichier default pour le menu propre à Debian. Il s'appel "default" et est à placer dans \OSChooser\i386\pxedebia.cfg.
    Pour le crée, rien de très compliquer : Copiez-le depuis \OSChooser\i386\Linux\debian-installer\i386\pxelinux.cfg\ et placez votre fichier modifié dans \OSChooser\i386\pxedebia.cfg

    Fichier default original (provenant de l'archive netboot.tar.gz) Fichier default modifié
    DISPLAY debian-installer/i386/boot-screens/boot.txt

    F1 debian-installer/i386/boot-screens/f1.txt
    F2 debian-installer/i386/boot-screens/f2.txt
    F3 debian-installer/i386/boot-screens/f3.txt
    F4 debian-installer/i386/boot-screens/f4.txt
    F5 debian-installer/i386/boot-screens/f5.txt
    F6 debian-installer/i386/boot-screens/f6.txt
    F7 debian-installer/i386/boot-screens/f7.txt
    F8 debian-installer/i386/boot-screens/f8.txt
    F9 debian-installer/i386/boot-screens/f9.txt
    F0 debian-installer/i386/boot-screens/f10.txt

    DEFAULT install

    LABEL install24
    kernel debian-installer/i386/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=11218 root=/dev/ram rw --

    LABEL expert24
    kernel debian-installer/i386/linux
    append priority=low vga=normal initrd=debian-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=11218 root=/dev/ram rw --

    LABEL install
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --
    LABEL linux
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --
    LABEL install26
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --
    LABEL linux26
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --

    LABEL expert
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append priority=low vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --
    LABEL expert26
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append priority=low vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --

    LABEL rescue
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw rescue/enable=true --
    LABEL rescue24
    kernel debian-installer/i386/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=11218 root=/dev/ram rw rescue/enable=true --
    LABEL rescue26
    kernel debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw rescue/enable=true --

    PROMPT 1
    TIMEOUT 0
    DISPLAY /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/boot.txt

    F1 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f1.txt
    F2 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f2.txt
    F3 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f3.txt
    F4 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f4.txt
    F5 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f5.txt
    F6 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f6.txt
    F7 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f7.txt
    F8 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f8.txt
    F9 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f9.txt
    F0 /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/f10.txt

    DEFAULT 1

    LABEL 1
    kernel /Linux/debian-installer/i386/linux
    append vga=normal initrd=/Linux/debian-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=11218 root=/dev/ram rw --


    LABEL 2
    kernel /Linux/debian-installer/i386/linux
    append priority=low vga=normal initrd=/Linux/debian-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=11218 root=/dev/ram rw --


    LABEL 3
    kernel /Linux/debian-installer/i386/linux
    append vga=normal initrd=/Linux/debian-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=11218 root=/dev/ram rw rescue/enable=true --

    LABEL 4
    kernel /Linux/debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=/Linux/debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --


    LABEL 5
    kernel /Linux/debian-installer/i386/2.6/linux
    append priority=low vga=normal initrd=/Linux/debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw --

    LABEL 6

    kernel /Linux/debian-installer/i386/2.6/linux
    append vga=normal initrd=/Linux/debian-installer/i386/2.6/initrd.gz ramdisk_size=10275 root=/dev/ram rw rescue/enable=true --

    LABEL 7
    kernel Linux/GalouPXE.0

    PROMPT 1
    TIMEOUT 0










     

    Remarques :

    L'option "7" ne fait que de recharger "GalouPXE.0" pour simuler un retour au menu précèdent.

    Puis vous devez éditer le fichier de configuration d'affichage du menu (Déclarer avec la ligne "DISPLAY /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/boot.txt").

    Fichier  boot.txt" original (provenant de l'archive netboot.tar.gz) Fichier boot.txt modifié
    []debian-installer/i386/boot-screens/splash.rle

    Press F1 control and F then 1 for help, or ENTER to






     
    []/Linux/debian-installer/i386/boot-screens/splash.rle


    Partie Debian en noyau 2.4 Partie Debian en noyau 2.6
    -------------------------- --------------------------
    1 - Installation.                                        4 - Installation.
    2 - Installation mode expert                     5 - Installation mode expert
    3 - Mode récupération                            6 - Mode récupération

                                     F1 control and F then 1 - Aide        7 - Retour

    A ce point là vous déjà installer une machine sous Debian via le PXE.

    Retour à "Allez à"

    Pour Ubuntu

    La manipulation est identique à celle de Debian. De plus Ubuntu est basé sur Debian !

    Les sources de la NetInstall sont à l'adresse : http://archive.ubuntu.com/ubuntu/dists/edgy/main/installer-i386/current/images/netboot/netboot.tar.gz

    Décompressez le contenu dans \OSChooser\I386\linux (uniquement le répertoire ubuntu-installer )

    Éditer le fichier OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\default

    Fichier default original (provenant de l'archive GalouPXELinux.zip) Fichier default modifié
    display /GalouPXE.cfg/SysGalou.txt

    label 1
    kernel /Linux/pxedebia.0

    prompt 1
    timeout 0


     
    display /GalouPXE.cfg/SysGalou.txt

    label 1
    kernel /Linux/pxedebia.0

    label 2
    kernel /Linux/pxeubunt.0

    prompt 1
    timeout 0

    Puis, éditer le fichier OSChooser\i386\GalouPXE.cfg\SysGalou.txt

    Fichier SysGalou.txt original (provenant de l'archive GalouPXELinux.zip) Fichier SysGalou.txt modifié
    []/GalouPXE.cfg/Galousplash.rle

    Bienvenue sur GALOULA France ! Linux PXE Multimedia : Choix du mode de demarrage.

    1 = Installation d'une Debian
     
    []/GalouPXE.cfg/Galousplash.rle

    Bienvenue sur GALOULA France ! Linux PXE Multimedia : Choix du mode de demarrage.

    1 = Installation d'une Debian
    2 = Installation d'un Ubuntu

    Remarque : Vous pouvez remarquer que dans SysGalou.txt il n' y a pas d'accents ( mot "Multimedia", "demarrage" ) Je n'ai pas vraiment cherché pourquoi si l'on met l'accent le caractère affiché est chelou.
    Ceci est sûrement due a un problème de table de caractères.

    Il vas maintenant falloir (re)configurer le fichier default pour le menu propre à Ubuntu. Il s'appel "default" et est à placer dans \OSChooser\i386\pxeubunt.cfg.
    Pour le crée, rien de très compliquer : Copiez-le depuis \OSChooser\i386ubuntu-installer\i386\pxelinux.cfg\ et placez votre fichier modifié dans \OSChooser\i386\pxeubunt.cfg

    Fichier default original (provenant de l'archive netboot.tar.gz) Fichier default modifié
    display ubuntu-installer/i386/boot-screens/syslinux.txt
    default linux

    F1 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f1.txt
    F2 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f2.txt
    F3 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f3.txt
    F4 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f4.txt
    F5 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f5.txt
    F6 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f6.txt
    F7 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f7.txt
    F8 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f8.txt
    F9 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f9.txt
    F0 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f10.txt

    label linux
    kernel ubuntu-installer/i386/linux
    append vga=normal initrd=ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=14972 root=/dev/rd/0 rw --
    label expert
    kernel ubuntu-installer/i386/linux
    append DEBCONF_PRIORITY=low vga=normal initrd=ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=14972 root=/dev/rd/0 rw --
    label server
    kernel ubuntu-installer/i386/linux
    append base-config/package-selection= base-config/install-language-support=false vga=normal initrd=ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=14972 root=/dev/rd/0 rw --
    label server-expert
    kernel ubuntu-installer/i386/linux
    append base-config/package-selection= base-config/install-language-support=false DEBCONF_PRIORITY=low vga=normal initrd=ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=14972 root=/dev/rd/0 rw --

    prompt 1
    timeout 0


     
    display /Linux/ubuntu-installer/i386/boot-screens/boot.txt
    default 1

    F1 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f1.txt
    F2 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f2.txt
    F3 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f3.txt
    F4 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f4.txt
    F5 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f5.txt
    F6 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f6.txt
    F7 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f7.txt
    F8 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f8.txt
    F9 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f9.txt
    F0 ubuntu-installer/i386/boot-screens/f10.txt

    label 1
    kernel /Linux/ubuntu-installer/i386/linux
    append vga=normal initrd=/Linux/ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=16432 root=/dev/rd/0 rw --
    label 2
    kernel /Linux/ubuntu-installer/i386/linux
    append DEBCONF_PRIORITY=low vga=normal initrd=/Linux/ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=16432 root=/dev/rd/0 rw --
    label 3
    kernel /Linux/ubuntu-installer/i386/linux
    append base-config/package-selection= base-config/install-language-support=false vga=normal initrd=/Linux/ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=16432 root=/dev/rd/0 rw --
    label 4
    kernel /Linux/ubuntu-installer/i386/linux
    append base-config/package-selection= base-config/install-language-support=false DEBCONF_PRIORITY=low vga=normal initrd=/Linux/ubuntu-installer/i386/initrd.gz ramdisk_size=16432 root=/dev/rd/0 rw --
    LABEL 5
    kernel /Linux/GalouPXE.0


    prompt 1
    timeout 0

    Remarques :

    Vous remarquez que l'on utiliseras pas un fichier nommé "syslinux.txt" pour configurer 'affichage du menu. Il se nommeras "boot.txt", simplement pour garder une cohérence avec la partie "Debian".

    Puis vous devez éditer le fichier de configuration d'affichage du menu (Déclarer avec la ligne "DISPLAY /Linux/debian-installer/i386/boot-screens/boot.txt").

    Fichier  boot.txt" original (provenant de l'archive netboot.tar.gz) Fichier boot.txt modifié
    []debian-installer/i386/boot-screens/splash.rle

    Press F1 control and F then 1 for help, or ENTER to






     
    []/Linux/ubuntu-installer/i386/boot-screens/splash.rle


    1 = Installation normale
    2 = Installation normale en mode expert
    3 = Installation de la base
    4 = Installation de la base en mode expert

    F1 control and F then 1 - Aide 5 - Retour
     

    A ce point là vous déjà installer une machine sous Ubuntu via le PXE.
    Et la partie principale de Linux est finie!

    Retour à "Allez à"

    Partie Deploy Center.

    Cette partie sert à créer, restaurer des images de disques dur pour bien sûr sauvegarder vos données et toute la configuration de votre PC.
    Le gros avantage est tout simplement que l'on as ni besoin de démonter le disque dur pour le metre dans une autre machine, et ne par chercher ses disquette ou CD de boot que l'on utiliser q'une fois tout les siècles.

    Donc vous devez posséder le logiciel PowerQuest DeployCenter version 5.5 ou ulterieur. achez tout de meme que cette suite logiciel à été racheté par Symantec. Donc les nouvelles version se nome Symantec DeployCenter !

    Installer votre version comme d'habitude.

    Création du répertoire destinataire des images.

    Créez simplement un répertoire où vous voulez, je vous conseille dans la racine de "RemoteInstall" pour gardez une organisation correcte.
    Personnellement je l'ai créer sur \PQDI, en veillant bien ne pas utiliser plus de 8.3 caractères car cella tourne sous un DOS !
    Partagez ce répertoire avec un compte spécial (j'ai tout simplement créer un compte Windows PQDI avec un mot de passe simple), puis partager ce dossier en donnant tout les droits au partage. Si vous etes en NTFS, n'oubliez pas de donnée aussi les droits sur le dossier en lui même !

    Retour à "Allez à"

    Création de la disquette pour le PXE.


    Puis lancez "Boot Disk Builder". Ceci vas nous servir à crée la disquette pour le serveur PXE.

    Retour à "Allez à"

    Modification de l'image de la disquette PXE.

    Ouvrez votre image de disquette.vfd avec WinImage ou PqVFEdit.exe (installé avec deploycenter).
    Dans le répertoire "NET" vous avec un fichier nommer "lmhost", extrayez-le, éditer le avec notepad, et ajouter une ligne contenant en 1er l'adresse IP du serveur qui contient le repertoire de destionation suivi du nom de ce serveur.
    Par exemple : 10.33.24.254    Multi-Serve

    Ceci permettras une meilleur résolution IP --> Nom de machines.

    Puis dans \ vous avez un fichier "autoexec.bat"
    De même, modifiez-le avec notepad,

    Fichier  autoexec.bat original Fichier autoexec.bat modifié
    @ECHO OFF
    @PROMPT $P$G
    SET TZ=PM-1PMXd-2,M3.5.0/02:00,M10.5.0/03:00
    nicdet
    if errorlevel 1 goto End
    cd net
    cnmod
    net initialize /dynamic
    netbind
    tcptsr
    tinyrfc
    net start basic
    net use G: \\Multi-Serve\PQDI$
    a:
    cd\
    :End
    @ECHO OFF
    @PROMPT $P$G
    SET TZ=PM-1PMXd-2,M3.5.0/02:00,M10.5.0/03:00
    nicdet
    if errorlevel 1 goto End
    cd net
    cnmod
    net initialize /dynamic
    netbind
    tcptsr
    tinyrfc
    net start basic
    net use G: \\Multi-Serve\PQDI$
    g:
    pqImgCtr.exe

    :End

    Cette modification permet d'exécuter ImageCenter depuis le reséau.
    Réinjectez les fichier "lmhost" et "autoexec.bar" a là emplacement d'origine, enregistrer cette image de disquette au format .IMA (fichier enregistrer sous).
    Placez ce fichier .ima dans votre arborescences RemotInstall. Dans mon cas cella donne \Disquettes\deploy.ima
    Il faut donc maintenant ajouter l'option DeployCenter au menu principal.

    Intégration dans le menu principal de la partie DeployCenter :

    Comme d'habitude cella se passe dans le fichier "startrom.bpb".

    Fichier startrom.bpd (après mise en place de Linux) Fichier startrom.bpd modifié pour ajouter la section DeployCenter.
    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY.
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    At 16,20 Print "2- Linux"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    if "$touche" == "2" goto Linux
    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin" :Linux
    tftpboot "/OSChooser/i386/Linux/GalouPXE.0"
    goto fin
    :fin
    # La balise de fin de fichier.






     
    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY.
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    At 16,20 Print "2- Linux"
    At 17,20 Print "3- DeployCenter (creation/restauration d'images)"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    if "$touche" == "2" goto Linux
    if "$touche" == "3" goto deployCenter
    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin":Linux
    tftpboot "/OSChooser/i386/Linux/GalouPXE.0"
    goto fin

    :DeployCenter
    loadramdisk "/Disquettes/deploy.ima"
    goto fin


    :fin
    # La balise de fin de fichier.

    Voilà ! Parite PowerQuest Deploy Center terminée !

    Partie Partition Manager.

    Partition Manager est la copie conforme du célèbre logiciel "Partition Magic" a la différence qu'il gère aussi les systèmes serveurs 2000/2003.
    Pour cette partie, on as rein de bien compliquer à faire : On crée une image de la disquette Partition Manager / Partiton Magic (Suivant la licence que l'on as) puis copiez simplement cette image dans notre répertoire "\Disquettes".

    Intégration dans le menu principal de la partie DeployCenter :

    Fichier startrom.bpd (après mise en place de DeployCenter) Fichier startrom.bpd modifié pour ajouter la section Partition Magic.
    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY.
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    At 16,20 Print "2- Linux"
    At 17,20 Print "3- DeployCenter (creation/restauration d'images)"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    if "$touche" == "2" goto Linux
    if "$touche" == "3" goto deployCenter
    if "$touche" == "4" goto PQM

    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin":Linux
    tftpboot "/OSChooser/i386/Linux/GalouPXE.0"
    goto fin

    :DeployCenter
    loadramdisk "/Disquettes/deploy.ima"
    goto fin

    :fin
    # La balise de fin de fichier.



     
    RemapKeys "QqZz" "AaWw"
    # On remplace les lettres Q et Z par A et W pour avoir comme un semblant de clavier AZERTY..
    # Les touches comme M ne sont pas référencée ici car on en as pas l'utilisée !
    set trace="OFF"
    # set trace="off" sert a afficher la dernière commande exécute.
    # Mis à off pour être sûr que le script ne tenteras pas de revenir sur ses pas.
    Clear
    # Clear effacer l'écran
    At 15,20 Print "1- Windows RIS"
    At 16,20 Print "2- Linux"
    At 17,20 Print "3- DeployCenter (creation/restauration d'images)"
    # AT Écrit le à X,Y caractères le "Texte"
    :recommencer
    # Balise nommée "recommencer"
    GetKey(touche)
    # On interrompt le déroulement du programme jusqu'as qu'une touche soient pressée.
    # Puis entre la valeur de la touche dans une variable nommée touche.
    if "$touche" == "1" goto RIS
    if "$touche" == "2" goto Linux
    if "$touche" == "3" goto deployCenter
    if "$touche" == "4" goto PQM

    # Ligne de commande à lire :
    # Si (IF) la variable "$touche" ($ indique que c'est une variable)
    # est == (strictement égale) à "1" on saute à la balise nommée RIS.
    # Sinon continuer le programme.
    beep
    # On émet un beep.
    goto recommencer
    # On retourne à la balise recommencer.

    :RIS
    # La balise nommée "RIS"
    tftpboot "/OSChooser/i386/startrom.n12"
    # On télécharge par TFTP le fichier startrom.n12 puis on l'exécute.
    goto fin
    # Puis on vas à la balise "fin":Linux
    tftpboot "/OSChooser/i386/Linux/GalouPXE.0"
    goto fin

    :DeployCenter
    loadramdisk "/Disquettes/deploy.ima"
    goto fin

    :PQM
    loadramdisk "/Disquettes/PQM.ima"
    goto fin


    :fin
    # La balise de fin de fichier.

    Conclusion :

    Vous avez maintenant toute les bases pour avoir un serveur multi fonctions et multi os sous Windows.
    Si vous voulez ajouter encore plus a votre serveur, modifier l'apparence, visitez la partie "Ajouts" !

    Ajouts :

    Cette partie répertorie toutes les possibilités ajoutées a mon serveur, quelques modifications graphiques, création d'image de Windows Live Lan (WLL).

    Mais tous ces articles sont en cours de rédaction.
    Nous venons à peine de mettre la mise à jour en ligne car beaucoup de monde s'impatientais de cette mise à jour.

    Windows Live LAN par Galoula (ALPHA !)

    Comment démarrer une version de Windows XP ou 2003 directement depuis le réseau sur une machine qui par exemple ne possède pas de disque dur ?
    Cette partie est là pour expliquer tout ça, mais est complètement en version instable.
    Inscrivez-vous sur nos forums, échangez avec nous des information et nous réussirons à créer votre rêve !
    Le tutoriel BETA officiel est ici.

    Comment ajouter des drivers de cartes réseau pour la disquette de DeployCenter

    Il arrive souvent qu'une carte réseau asse récente ne soit pas listée dans l'assistant de création des disquettes de DeployCenter ou qu'elle ne soit pas reconnue par la disquette crée. Pour ajouter manuellement vos drivers/pilotes, consulter le tutoriel d'ajouts des drivers pour la disquette réseau de DeployCenter.

    Ajouter des drivers à l'image d'installation d'un Windows pour RIS.

    Je vois qu'il vous arrive souvent de chercher comment on ajoute des drivers (surtout pour les cartes réseaux) à une image d'installation de RIS.
    Cet article vas vous expliquer comment ajouter des drivers à l'installation de Windows pour ne pas vous demander les CD où tout simplement que l'installation se lance.
    Pour ajouter manuellement vos drivers/pilotes à l'image d'installation de Windows via RIS, consulter le tutoriel d'ajouts des drivers pour RIS.

    Installer Windows VISTA avec le serveur RIS.

    Et oui par défaut Windows Server 2003 par défaut ne prend pas en charge l'installation à distance de Windows VISTA.
    Mais en cherchant un peut, cella est parfaitement possible ! Bah oui : VISTA server n'est pas encore sorti !
    Donc voici la procédure.
    Sachez tout de même que ceci est à titre informatif car VISTA est un trou à ressources : Si vous voulez joue avec un PC sous vista, (tout comme XP), le system prend tellement de ressources, que le Pc rame de lui même. Préférez un système "léger", ou allégez vous même votre OS. Un tuto sera prévu pour cella bientot.

    Ajouter des drivers réseau OEM à Vista

    Et oui le services de déploiement de Windows est comme RIS : Pour installer Windows il lui faut de réseau.
    Et bien sûr Microsoft n'as pas mit un driver générique qui marche sur toute la cartes réseau.

    Suivez ce tutoriel pour savoir comment ajouter le support des cartes réseaux non supportée nativement.

    ©CopyRight 2000 - 2017 - Galoula.net par Galoula - Tous droits réservés.

    Valid CSS!